Les principaux effets thérapeutiques des ultrasons sont : l’effet analgésique (dû à la fois à la chaleur et à l’action du micromassage provoqué par les vibrations sur les terminaisons nerveuses sensibles), le relâchement des contractures musculaires.

Bien que le terme couramment utilisé « Ultrasons » puisse suggérer des ondes de nature acoustique, c’est-à-dire se propageant dans l’air, en réalité la tête d’application utilisée (qui contient le transducteur de l’énergie électrique à l’énergie mécanique) est conçue et optimisée pour un couplage optimal en milieu liquide (eau ou gel).

Le rapport entre la puissance ultrasonore totale de sortie et la surface de toute la surface rayonnante est défini par la norme de référence (CEI 62-23) comme « intensité effective », exprimée en Watts par centimètre carré.

Le « Physiocomputer US1 – échographie » est capable de générer une puissance US telle qu’elle puisse atteindre, sur chaque tête de traitement utilisée, l’intensité efficace de 3W/cmq., qui est le niveau maximum autorisé par la Norme. Cela correspond à une puissance totale d’environ 37W pour la tête de traitement MANU40F1 (qui utilise un transducteur de 40mm de diamètre, correspondant à une zone de rayonnement efficace de 12,5 cm2) et d’environ 21W pour la tête de traitement MANU30F1 (qui utilise un transducteur de 30mm . de diamètre, correspondant à une zone de rayonnement efficace de 7 cmq). Le niveau d’intensité réel peut cependant être réglé de 0,1 à 3,0 W / cmq., Par pas de 0,1 W / cmq.

Le physio-ordinateur à ultrasons US1 délivre de la puissance avec trois modes de fonctionnement : continu, pulsé et modulé. Le f.d.o. appliquée au transducteur est sinusoïdale, avec une fréquence nominale de 1 MHz (en réalité la fréquence est ajustée en permanence pour le meilleur transfert d’énergie sur la charge).

En mode continu, l’émission n’est jamais interrompue et la puissance est toujours égale à celle définie par l’opérateur, en mode pulsé, l’émission est activée cycliquement en fonction de la fréquence de modulation et des paramètres de « duty cycle » définis, alternant rapidement l’émission à la puissance réglé sur non-émission (par exemple, si une fréquence d’impulsion de 50 Hz a été réglée avec un rapport cyclique de 50 %, il y aura des émissions de 10 mS alternées avec des pauses de 10 mS).

Le mode modulé s’apparente au mode pulsé du point de vue du paramétrage, mais au lieu d’une distribution de type tout ou rien il y a un passage progressif (avec une courbe demi-sinusoïdale) de l’émission à la non-émission, pour le simulation du « massage ». La fréquence de modulation est sélectionnable parmi les valeurs : 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100 Hz.

  • phénomènes inflammatoires
  • pathologies tendineuses et musculaires
  • raideur articulaire et dégénérescence

Accessoires et produits connexes

Rien trouvé.

Contactez-nous pour recevoir des informations et des offres

Fisiocomputer – J&S srl
P.IVA 01012061006
Via di Scorticabove, 15
00156, Roma

info@fisiocomputer.com
Tel: +39 064111303